„7ème Journée du Théâtre Européen pour la Tolérance”, 1. Fevrier 2018

Pour la septième année déjà, près de 1000 théâtres, salles de concert et autres lieux culturels en Europe, mais aussi en Amérique du Nord et du Sud, font du 1er février la Journée du Théâtre Européen pour la Tolérance en lisant le memorandum ci-dessous avant le début des spectacles qui s'y donnent.

Ils veulent ainsi prendre position contre la montée des mouvements racistes et nationalistes qui fragilisent la paix dans les sociétés européennes en répandant la haine et l'exclusion, en mettant en doute non seulement les valeurs européennes fondamentales de liberté, d'égalité et de fraternité, mais aussi les droits de l'homme eux-mêmes.

Cette initiative a été lancée par un certain nombre d'artistes bien connus, comme Gaby Welker, François-Michel van der Rest, Renald Deppe, Bernd C. Sucher et Markus Kupferblum, qui a rédigé le memorandum.

Je vous demande humblement de soutenir ce mouvement en diffusant ce mot aussi largement que possible au public, et, si possible, en lisant publiquement le memorandum le 1er février avant le spectacle, l'opéra, le concert, le récital, la lecture ou tout autre événement que vous pourriez avoir ce jour-là. Je serais très heureux si vous pouviez en envoyer une image ou une vidéo à l'adresse kupferblum@gmx.net

 

Memorandum

Mesdames, Messieurs, cher public,

Je vous lis un memorandum, qui sera lu publiquement aujourd'hui dans près de mille théâtres européens et américains, du Nord et du Sud, dans la langue locale, avant le début des représentations.

Nous sommes aujourd'hui le 1er février 2018. Pour la setième fois, ce 1er février est la journée du Théâtre Européen pour la Tolérance.

Dans toute l'Europe, les partis populistes gagnent de plus en plus d'influence. Leur but est de revenir à un nationalisme du XIXème siècle, de creuser des fossés entre les peuples et de construire des murs. Ils répandent le mensonge en prétendant que cette ambition représente une amélioration pour les gens. Mais nous avons appris douloureusement, au cours du XXème siècle, ce que sont réellement les conséquences du nationalisme.

Dans un esprit de lumières, dans la tradition de notre forme d'art, nous autres gens de théâtre nous tenons aux côtés de ceux qui se lèvent pour la liberté et la paix dans nos sociétés, pour l'ouverture, la curiosité et l'humanité. Nous nous opposons avec détermination à tous ceux qui mettent en doute les concepts d'unité et de solidarité européennes, qui contestent la légitimité des droits de l'homme. Nous voulons soutenir ceux qui sont les plus faibles, dans notre pays comme dans notre entourage immédiat.

Dans notre travail théâtral, nous voulons aller au delà de ce qui divise notre société, nous voulons éveiller la curiosité, aiguiser la conscience de nos concitoyens sur les évidences sociétales - pour le bénéfice de tous, pour la paix et la liberté en Europe. Parce que nous sommes tous nés libres et égaux en dignité et en droits, nous sommes tous citoyens d'un même monde.

Nous sommes aujourd'hui le 1er février 2018.

Faisons de cette journée, pour la 7ème fois, celle du théâtre européen pour la tolérance.

Markus Kupferblum

 
Actualités | Curriculum | Photos | Vidéo | Audio | Presse | Newsletter | Contact | Blog | Impressum